Comment l'ophtalmologue pose-t-il son diagnostic?

La mesure de l'acuité visuelle et l'examen du fond de l'œil sont les deux principaux examens servant à identifier d’éventuels dépôts (drusens), modifications vasculaires et des fuites de liquide.

Fonctionnant selon un principe similaire à celui de l'examen par ultrasons, la tomographie par cohérence optique (OCT) est de plus en plus utilisée. Cette méthode d'imagerie utilise de la lumière à la place des ultrasons et permet de visualiser des coupes de rétine afin de procéder à l'examen de sa structure et détecter une éventuelle fuite de liquide. L’examen par OCT est totalement indolore et sans danger pour la santé.

Un examen complémentaire important est l’angiographie à fluorescence ou fluoangiographie. Un colorant est injecté dans une veine du bras, puis se répartit dans toute la circulation sanguine, y compris les yeux. L'éclairage du colorant présent dans le fond de l'oeil permet de visualiser les vaisseaux pathologiques et le liquide qui s'est échappé.

Sur la base de ces examens, l'ophtalmologue pose le diagnostic et instaure un traitement approprié.