Formes sèche et humide

Forme sèche de la dégénérescence maculaire liée à l’âge

La forme sèche de la dégénérescence maculaire liée à l'âge est la variante plus fréquente et moins grave de la maladie. Elle représente 85 à 90 pour cent des cas. Son évolution est généralement lente et elle ne conduit que rarement à une perte rapide de la vue. En général, les deux yeux sont atteints. Mais il est aussi possible que la diminution de l'acuité visuelle ne concerne qu'un seul œil et que l'autre ne subisse pratiquement aucune perte fonctionnelle.

Dans la forme sèche de la dégénérescence maculaire liée à l'âge, des résidus métaboliques ne sont plus complètement dégradés et s'accumulent sous la rétine sous forme d'amas sphériques appelés drusens. Ces résidus bloquent l'approvisionnement des cellules visuelles en nutriments, ce qui perturbe la capacité visuelle de manière croissante, avec notamment une vision floue ou des lacunes clairement délimitées et formant des îlots dans le champ visuel.

Drusen

Avant même que les personnes touchées ne perçoivent des troubles de la vue, des drusens sont observables. Comme ces dépôts sont généralement plus nombreux chez la personne âgée, le risque de dégénérescence maculaire liée à l'âge augmente lui aussi.

Forme humide de la dégénérescence maculaire liée à l’âge

Dans 10 à 15 pour cent des cas, la forme sèche de la dégénérescence maculaire liée à l'âge évolue vers la forme humide. La forme humide se développe en général à partir de la forme sèche, mais il est actuellement impossible de prédire si un patient atteint de la forme sèche va développer une forme humide. Cette dernière est plus agressive et conduit à une dégradation relativement rapide de la capacité visuelle. La dégénérescence maculaire liée à l'âge humide est responsable de la plupart des cas de dégradation sévère de la vision pouvant aller jusqu’à la perte de la vision centrale.

Dans la forme humide de la dégénérescence maculaire liée à l'âge, un plus grand nombre de facteurs de croissance est libéré afin d'initier la croissance de petits vaisseaux sanguins dans la rétine. Ces vaisseaux sanguins nouvellement constitués disposent cependant d’une paroi de mauvaise qualité partiellement perméable. Du liquide peut s'échapper, entraînant un gonflement de la rétine.

Forme humide de la dégénérescence maculaire liée à l’âge

Au stade avancé de la forme humide de la dégénérescence maculaire liée à l'âge, on observe un gonflement de la rétine dans la zone de la macula causé par la fuite de liquide hors des nouveaux vaisseaux sanguins.

Ce sont ces accumulations de liquide qui sont à l'origine d'une vision déformée. Les lignes droites apparaissent courbes et les lettres deviennent floues. Par la suite, les cellules sensibles à la lumière de la macula peuvent subir des lésions, ce qui entraîne des taches grisâtres ou des lacunes dans le champ visuel central.